Distances de sécurité vis-à-vis des habitations

14 janvier 2020

L’arrêté du 29 décembre 2019 « relatif aux mesures de protection des personnes lors de l’utilisation de produits phytopharmaceutiques » établit des distances de sécurité minimales à respecter vis-à-vis des habitations. Tous les outils partagés sur ce site vous permettent d’appliquer vos anti-limaces sans dépasser la parcelle et donc de respecter votre voisinage. Rejoignez la communauté Zéro dans l’eau , commandez un sticker, collez le sur votre épandeur et faites le savoir à vos voisins.

logo_ZERO-DANS-L-EAU_clr_noir
Distances minimales d'épandage des granulés anti-limaces

Les distances minimales en quelques points

Depuis le 1er janvier 2020, des distances de sécurité minimales sont à respecter lors de l’utilisation de produits phytosanitaires entre les zones de traitement et les zones d’habitation. Ces distances minimales sont de 20 mètres pour les produits les plus dangereux et de 10 ou 5 mètres (réductibles à 5 et 3 mètres respectivement) pour les autres produits conventionnels  :

  • 5 m pour les cultures basses, dont les céréales et plus généralement les grandes cultures, y compris le maïs ;
  • 10 m pour les cultures arboricoles, les vignes, les arbres et arbustes, la forêt, les petits fruits et cultures ornementales de plus de 50 cm de hauteur, les bananiers et le houblon

Même si les granulés antilimaces ne sont pas concernés par ces distances de sécurité selon l’arrêté du 29 décembre 2019 puisqu’ils ne sont pas des « traitements des parties aériennes de plantes », il est essentiel de ne pas projeter de granulé en dehors de la parcelle afin de préserver les zones d’habitation.

Les enjeux de la démarche ZERO DANS L’EAU

Notre ambition est d’apporter à tous les utilisateurs d’anti-limaces à usage agricole, les informations et les outils leur permettant d’épandre les granulés en toute sécurité, sans déborder de la parcelle, et donc de respecter à l’ensemble des exigences réglementaires. C’est facile avec les bons outils, suivez le guide !